Dodah Sarah.

Rav BarkanDodah Sarah - Tante Sarah .
Une histoire racontée par le Rav Nathan Notke Barkan, Grand Rabbin de Riga.

Notre histoire se passe en Ouzbékistan, près de Samarkand, vers les années 5703 ou 5704 (1943-4). Dodah Sarah s’occupait à cette époque de convoyer l’argent collecté pour la survie de la Yéchivah Tomkhéi Tmimim de Samarkand à Tachkent, une distance de 350 km. Ce genre de voyage était très dangereux, tant du fait des voleurs qui arrêtaient les voyageurs, que du fait des patrouilles militaires qui contrôlaient le trafic ... et les trafiquants. Ce jour là, la voiture de Dodah Sarah était tombée en panne sur le bord de la route, à 15 km de Samarkand. Elle avait décidé, avec Reb Perets Motskin qui avait fait le voyage avec elle, de rester à l’écart de la voiture, y abandonnant deux sacs remplis d’argent. Il valait mieux perdre cet argent que risquer la vie. De loin, ils observaient ce qui allait se passer.
Soudain, ils virent arriver en courant un Juif.
"J’ai eu un garçon il y a un mois, et je n’ai trouvé personne pour le circoncire ! - Tiens, voilà un Mohel, lui répondit sans se démonter la Rabbanith. - Qu’est ce que tu racontes Sarah ! ? Cela fait très longtemps que je n’ai pas fait de circoncision, et en plus je n’ai pas d’instruments avec moi!"
Dodah Sarah ne prêta pas attention aux protestations de Reb Perets et ... disparut. Quelques instants plus tard, elle était de retour avec tout le nécessaire pour la Brit Milah. Reb Perets ébouillanta le couteau de che’hitah qu’il avait sur lui, et Dodah Sarah fut ... la Sandak !
A son retour de Tachkent, elle revint visiter l’enfant, qui se portait bien.
Extrait de Véyikaré Chémo

contacter Aharon Altabé
www.milah.fr