Lois du Y'houd
Interdiction de s'isoler

Nous sommes le (depuis hier soir jusqu'au coucher du soleil de ce soir

Ce texte a longtemps dormi dans un tiroir, tant le sujet est peu populaire.
Mais il est très important dans la vie juive, et peut concerner tout homme ou toute femme de la communauté.

Y'houd Hilchotav Biktsara
(Y'houd : Abrégé de ses lois)
du Rav Leib Trupper, Jérusalem, 5733.

Traduction par Aharon

1 Y'houd : définitions
2 Y'houd : Comment l'éviter:
1 sa femme est avec lui.
2 son mari est dans la ville.
3 en présence de nombreux hommes.
4 en présence de nombreuses femmes.
5 une porte est ouverte sur un lieu public.
6 dans des chambres séparées.
7 en présence d'un tiers.

Ce texte est un abrégé, et certaines prises de position ne font pas l'unanimité. Il convient de consulter votre Rav pour éclaircir certaines situations.

 


1 Y'houd : définitions

Est appelé Y'houd (isolement) l'isolement d'un homme et d'une femme dans une pièce fermée à clé, ou dans tout autre endroit qui du fait de l'absence d'un tiers peut ressembler à une pièce fermée à clé.

A qui s'applique l'interdiction du Y'houd ?

1 Il est interdit à un homme de 13 ans et plus de s'isoler avec une femme ou une enfant de 3 ans et plus.

2 Une femme de 12 ans et plus n'a pas le droit de s'isoler avec un homme ou un enfant de 9 ans et plus.

3 Il est interdit à un homme de s'isoler avec sa fille adoptive à partir de l'age de trois ans, et de même une femme n'a pas le droit de s'isoler avec son fils adoptif à partir de l'age de neuf ans.

4 Il est interdit à un homme de s'isoler avec ses parentes telles que sa tante, sa belle-soeur, sa belle-mère, sa cousine. De même, une femme n'a pas le droit de s'isoler avec des parents tels que son oncle, son cousin, son beau-frère ou son beau père.

5 Il est interdit de s'isoler avec une non juive, et de même une femme n'a pas le droit de s'isoler avec un non juif.

6 Une mariée qui est Niddah le jour de son mariage ne peut s'isoler avec son mari. C'est pourquoi il est d'usage qu'une enfant entre 5 et 9 ans tienne compagnie à la mariée et qu'un enfant de plus de 9 ans accompagne le marié. Dans la journée, il leur est
permis de s'isoler en présence de l'un des deux enfants seulement, mais le soir la présence des deux est nécessaire.

Qui n'est pas inclus dans l'interdiction de Y'houd ?

1 Un père peut s'isoler avec sa fille et une mère avec son fils.

2 Il est permis à un frère et une soeur d'habiter seuls ensemble dans un appartement jusqu'à trente jours. Au delà de trente jours cela est interdit.

3 Il est permis à un homme de s'isoler avec sa petite fille, et à une femme de s'isoler avec son petit-fils.

4 Après consommation du mariage, il est permis à un homme de s'isoler avec sa femme même lorsqu'elle est Niddah.

 

2 Y'houd : Comment l'éviter:

Il y a sept façons d'éviter le Y'houd :

1 sa femme est avec lui.
2 son mari est dans la ville.
3 en présence de nombreux hommes.
4 en présence de nombreuses femmes.
5 une porte est ouverte sur un lieu public.
6 dans des chambres séparées.
7 en présence d'un tiers.

Dans chacun de ces cas il est permis de s'isoler si sont réalisées les conditions que nous allons maintenant envisager.

1er cas : sa femme est avec lui.

1 Il est permis à une femme de s'isoler avec un homme juif lorsque sa femme est avec lui, même si cet homme transgresse volontairement les lois de la Torah (notamment en ce qui concerne la bonne moralité) ou si cet homme exerce un métier qui concerne les femmes (tailleur pour dame, parfumeur etc...), à condition que sa femme soit présente dans l'appartement.

2 Si sa femme n'est pas présente dans la maison mais se trouve dans la ville, il lui est permis de s'isoler avec deux femmes, sauf si sa femme ignore où il se trouve, ou s'il se trouve dans un endroit, notamment son lieu de travail, où sa femme n'a pas l'habitude de se rendre.

3 Si sa femme l'a autorisé à parler en privé à deux femmes, il lui est interdit de s'isoler avec elles, même si sa femme est présente dans la ville et sait où il se trouve.

4 Il est interdit à une femme de s'isoler avec un non juif, même s'il est accompagné de sa femme.

5 Lorsque la présence de son épouse permet à un homme de s'isoler avec une femme, cela est permis même si épouse dort.

2ème cas : son mari est dans la ville.

1 Un homme et une femme peuvent s'isoler si le mari de cette femme est présent dans la ville; toutefois si le mari ne sait pas où se trouve sa femme, il sera interdit de s'isoler bien que le mari soit dans la ville.

2 Si son mari l'a autorisée à se trouver ou à parler en privé à cet homme, il leur est interdit de s'isoler bien que le mari soit dans la ville.

3 C'est pourquoi il est interdit à une femme de s'isoler avec un médecin à son cabinet si une ou plusieurs des conditions permettant l'isolement ne sont pas réalisées.

4 Même si son mari est dans la ville, il est interdit à un homme de s'isoler avec une femme avec qui il est lié d'amitié.

5 Si son mari travaille en ville et ne peut rentrer à la maison à certaines heures, il est interdit à une femme d'être isolée avec un homme dans la maison durant ces heures.

6 Une femme dont le mari est dans la ville peut s'isoler même avec un homme juif qui ne respecte pas la Loi, ou avec un homme dont le métier concerne les femmes.

3ème cas : en présence de nombreux hommes.

1 Une femme peut s'isoler avec deux hommes.

2 Si ces hommes ne sont pas de bonne moralité, il est interdit de s'isoler même avec dix.

3 Dans un lieu isolé ou à des heures tardives de la nuit, il est interdit de s'isoler avec deux hommes mais cela est possible avec trois hommes convenables (observant les mitsvot).

4 Tout lieu de passage est considéré comme un lieu public et il y est permis de s'y isoler avec deux hommes convenables.

5 Dans un endroit -ou à une heure- où il n'y a pas de passants, il est interdit de s'isoler avec moins de trois hommes. C'est pourquoi une femme ne peut s'isoler avec moins de trois hommes convenables tard le soir ou dans un lieu non fréquenté.

6 Il est interdit à un homme de plus de treize ans d'être baby sitter pour une enfant de trois ans et plus. (Il faudrait deux hommes le jour et trois hommes la nuit).

4ème cas : en présence de nombreuses femmes.

1 Il est permis à un homme de s'isoler en présence de trois femmes.

2 S'il a professionnellement affaire à des femmes, il lui est interdit de s'isoler même avec trois femmes.

3 Tard le soir, ou dans un lieu peu fréquenté, il est permis de s'isoler avec quatre femmes, mais pas avec trois.

4 Il est interdit à deux hommes de s'isoler avec deux femmes, mais ceci est permis avec trois femmes.

5ème cas : une porte est ouverte sur un lieu public.

1 Il est permis de s'isoler dans une pièce dont la porte est ouverte sur un endroit passant.

2 Une porte fermée mais non verrouillée est considérée comme ouverte, et il est permis de s'isoler dans la pièce. Si l'usage est de frapper à la porte et d'attendre une réponse pour rentrer, la porte est considérée comme fermée à clé, et il est interdit de s'isoler dans cette pièce.

3 Même si la porte d'entrée est ouverte sur la voie publique, il est recommandé de ne pas s'isoler dans une pièce intérieure dont la porte est simplement fermée, sans même être fermée à clé.

4 Tard le soir, lorsqu'il n'y a pas de passants, il est interdit de s'isoler même lorsque la porte est ouverte sur un lieu public.

5 Dans les dispensaires et hôpitaux, il est usuel que médecins ou infirmières rentrent sans prévenir dans les salles d'examen. C'est pourquoi il est permis de s'isoler avec un médecin lorsqu'il y a dans le service trois médecins et/ou infirmières et que la porte n'est pas fermée à clé.

6 Dans une maison où habitent deux familles, si on a l'habitude de rentrer l'un chez l'autre sans demander la permission, il est permis de s'isoler dans un des appartements, sinon ce n'est pas possible.
S'il n'y a pas au moins trois personnes dans l'autre appartement ou lorsque les occupants n'y sont pas, il est interdit de s'isoler.

7 Lorsque les passants de la rue peuvent voir par la fenêtre ce qui se passe dans la pièce, on peut s'y isoler dans tous les endroits visibles à partir de la rue.

8 De même, lorsque la fenêtre est en vis à vis avec une ou plusieurs fenêtres d'où trois personnes -serait ce d'une même famille- peuvent voir ce qui se passe dans la pièce, il est permis de s'isoler dans les endroits visibles à partir des fenêtres des voisins.

9 C'est pourquoi il est permis de s'isoler dans une voiture, dans un lieu et à une heure où il y a des passants. Sinon cela est interdit.

10 Dans une pièce dont la porte ou les fenêtres sont "ouvertes" vers la rue, il est permis de s'isoler même avec un homme qui ne suit pas les lois de la Torah ou dont le métier concerne les femmes.

11 Un homme lié d'amitié à une femme devrait éviter de s'isoler avec elle, même si la porte est ouverte sur la rue.

12 Il faut éviter toute situation de Y'houd dans un ascenseur.

6ème cas : dans des chambres séparées.

1 Il est interdit à un homme et à une femme de se trouver seuls dans un appartement, même s'ils sont dans des chambres différentes, tant que les portes les séparant sont ouvertes.

2 Lorsqu'ils sont dans des pièces séparées dont l'une est fermée à clé, il n'y a pas d'interdiction de Y'houd.

3 Un homme ne doit pas louer une chambre chez une femme vivant seule si l'une des sept conditions pour éviter le Y'houd n'est pas remplie en permanence.

4 Dans le cas de chambres dont les portes s'ouvrent sur une même pièce ou couloir, comme dans un hôtel, il est permis à un homme d'être dans sa chambre et à une femme dans une autre chambre sans que les portes ne soient fermées à clé.

7ème cas : en présence d'un tiers.

1 Il est permis de s'isoler en présence des "gardiens" ou "gardiennes" suivants:

2 Un homme et une femme peuvent s'isoler en présence d'une fillette entre 5 et 9 ans, ou d'un garçon entre 9 et 13 ans.

3 Il est permis à un homme de s'isoler avec une femme en présence de sa soeur, sa fille, sa mère ou sa grand mère (à lui).

4 En présence du frère, du père, du fils ou du grand-père de la femme, il n'y a pas d'interdiction de Y'houd.

5 Un homme peut s'isoler avec deux femmes, si le mari de l'une d'elles se trouve dans la ville, selon les conditions évoquées au cas 2, excepté s'il est un familier de celle-ci.

6 Dans un endroit ou à une heure où il n'y a pas de passage, la présence de deux gardiens est nécessaire.

7 En présence d'une fillette de 5 à 9 ans ou d'un garçon de 9 à 13 ans, il est permis de s'isoler même dans un endroit ou à une heure où il n'y a pas de passage, mais la nuit lorsque l'enfant dort, il est interdit de s'isoler.

8 Il est interdit de s'isoler avec deux Yebamot (femmes qui sont les épouses de deux frères).

9 Il est permis de s'isoler avec une femme en présence de la mère de son mari, ou d'une soeur ou demi soeur de son mari.

10 Il est permis de s'isoler avec une femme en présence d'une fille de son mari (par un autre mariage).

11 Les conditions 8, 9 et 10 sont valables également la nuit ou dans un lieu non fréquenté.

12 La présence d'un tiers permet l'isolement même avec un homme ne respectant pas la Torah ou dont le métier concerne les femmes.
Cependant lorsque le tiers est une femme dont le mari est dans la ville, elle ne pourra servir de gardienne pour un homme qui lui est familier.

contacter Aharon Altabé
www.milah.fr ----- Mise à jour